L'HANDICAP

 

  • Services
  • Avantages
  • Tarifs
  • L'hôtesse de vie INZO Services vous assiste essentiellement pour l’aide à la réalisation des gestes quotidiens et des déplacements

 

AIDE À L’HYGIÈNE

  • L’aide à la toilette
  • L’aide aux changes et l’élimination
  • L’aide aux lever et coucher
  • L’aide pour s’habiller et se déshabiller

 

AIDE À LA VIE SOCIALE

  • Aide à la mobilité (transferts et déplacements à l’intérieur et à l’extérieur du domicile)
  • Participation à la vie sociale (accompagnement aux activités de loisirs

 

AIDE À LA MOBILITE

  • Transport véhiculé

 

Qualité et continuité de service

Notre mission : votre bien être pour une vie épanouie !

  • Des prestations personnalisées en adéquation avec votre projet de vie
  • Des salariés experts : formés et/ou expérimentés dans l’accompagnement de personnes en situation de handicap, contrôle systématique des références, emploi en CDI.
  • Une visite d’évaluation de vos besoins et des conseils d’experts gratuits à domicile.

Vos aides financières

L' Allocation d'Éducation de l'Enfant Handicapé (AEEH)

Les conditions d’attribution de l'AEEH

Pour pouvoir bénéficier de l'AEEH, vous devez avoir un enfant en situation de handicap de moins de 20 ans présentant un taux d'incapacité d'au moins 80 % (ou d'au moins 50 % s'il fréquente un établissement d'enseignement adapté ou si son état exige le recours à des soins).
Le taux d'incapacité de votre enfant est déterminé par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

A quoi sert l'AEEH

L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) est destinée à soutenir les personnes qui assurent la charge d'un enfant en situation de handicap. L'AEEH n'est pas soumise à condition de ressources. Si le handicap nécessite des dépenses coûteuses ou le recours à une tierce personne, un complément d'allocation peut être accordé.

Comment bénéficier de l'AEEH

Retirez et déposez un dossier à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de votre département.

La prestation de compensation du handicap (PCH)

La prestation de compensation du handicap (PCH) permet de financer plusieurs natures de dépenses :

  • liées à l’aménagement du logement et du véhicule de la personne en situation de handicap, ainsi qu’à d’éventuels surcoûts résultant de son transport,
  • liées à un besoin d’aides humaines y compris par les aidants familiaux
  • liées à un besoin d’aides techniques, spécifiques ou exceptionnelles, comme celles relatives à l’acquisition ou l’entretien de produits liés au handicap, liées à l’attribution et à l’entretien d’aides animalières (particularité pour un chien guide d’aveugle ou un chien d’assistance).

Les conditions d'attribution de la PCH

Afin d’obtenir la prestation de compensation, il vous faut :
  • résider en France de façon permanente et régulière ou élire domicile auprès d’une association ou d’un organisme à but non lucratif agréé par le président du conseil général
  • avoir 60 ans maximum
  • avoir 65 ans au plus si votre handicap répond à des critères définis par décret prenant notamment en compte la nature et l’importance des besoins de compensation au regard de votre projet de vie

Le paiement de la prestation de compensation est mensuel et à terme échu. Toutefois, vous pouvez demander des versements ponctuels pour les charges liées à l’entretien des aides animalières ou pour un besoin en aides techniques.    

La démarche pour obtenir la prestation de compensation du handicap

La demande de PCH doit être déposée à la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de son lieu de résidence. Il est possible de faire une demande d’attribution en urgence, sous certaines conditions.

La pension d'invalidité

La pension d’invalidité est un revenu de remplacement accordé à titre temporaire, et destiné à compenser une perte de salaire résultant d’une réduction de la capacité de travail ou de gain en raison d’une maladie ou d’un accident non professionnel.

A quoi sert la pension d’invalidité

La personne en situation de handicap bénéficie de deux types de prestations :
  • des prestations en espèces : la pension d’invalidité proprement dite, qui est attribuée à titre personnel et temporaire ;
  • des prestations en nature : le remboursement des frais médicaux, pharmaceutiques, d’hospitalisation…

Conditions d’attribution de la pension d’invalidité>

  • être âgé de moins de 60 ans ;
  • être reconnu invalide à plus de 66% par un médecin-conseil de la sécurité sociale.
  • avoir été immatriculé au moins 12 mois au 1er jour du mois de l’arrêt de travail suivi d’invalidité ou à la date de constatation médicale de l’invalidité ;
  • justifier, au cours des 12 mois précédant la date d’examen du droit, de 800 heures de travail salarié ou assimilé, ou alors avoir touché un salaire au moins égal à 2 030 fois le Smic horaire (dont au moins 1 015 fois le Smic horaire au cours des six premiers mois) ;
  • apporter la preuve de la régularité du séjour pour les assurés de nationalité étrangère (hors espace économique européen, c’est-à-dire l’Union européenne plus l’Islande, la Norvège et le Lichtenstein).

La démarche pour obtenir la pension d’invalidité>

Lorsque l’assuré est en arrêt maladie, sa caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) adresse la demande de pension d’invalidité à la caisse régionale d’assurance maladie (Cram). Il peut cependant déposer auprès de la caisse régionale une demande directe d’étude de ses droits. Dans tous les cas, la Cram lui fournit un imprimé intitulé « Demande de pension d’invalidité » à retourner complété et accompagné de certains documents.

50 

*Tarifs  horaires après réduction d’impôts

PRESTATIONS REGULIERES

PRESTATIONS OCCASIONNELLES

Paiement Mensuel

Paiement Avant

      Aide à la toilette

22,50€

Soit 11,25€ TTC/H *

23,00€

Soit 11,75 € TTC/H *

Aide pour les courses et les repas

 

22,50€

Soit 11,25€ TTC/H *

23,00€

Soit 11,75 € TTC/H *

Travaux ménagers

22,50€

Soit 11,25€ TTC/H *

23,00€

Soit 11,75 € TTC/H *

Accompagnement à la vie sociale

 

22,50€

Soit 11,25€ TTC/H *

23,00€

Soit 11,75 € TTC/H *

Assistance administrative

22,50€

Soit 11,25€ TTC/H *

23,00€

Soit 11,75 € TTC/H *

Accompagnement véhiculé

 

24,50€

Soit 12,25€ TTC/H *

25,00€

Soit 12,50 € TTC/H *

Nos tarifs sont majorés de 25% les dimanches et jours fériés et de 100% le 1er mai et 25 décembre. 

Forfait  mensuel de déplacement : de  5,50 € TTC à 8,50€ TTC

En cas de transport véhiculé, les frais kilométriques s’élèvent à  0,55€ TTC/km

*Selon l’article 199 sexdecies du CGI